Une maison écologique à Rs 550 000....

Le bois refait son apparition dans le secteur mauricien de la construction. Et si ce matériau est resté pendant longtemps réservé à une clientèle ayant pignon sur rue, il coûte dorénavant nettement moins cher. Pour ceux qui caressent le rêve de posséder un chalet d'une chambre à coucher au cœur d'un cadre pittoresque, cela peut se concrétiser pour une somme minimale de Rs 550 000. Et si ces maisons préfabriquées en bois en provenance du Canada n'étaient pas frappées par la TVA, elles pourraient coûter quelque Rs 395 000 ! Une maison de deux chambres à coucher coûte, elle Rs 750 000 - soit Rs 600 000 environ sans TVA. Un prix qui inclut cuisine, salon et salle à manger, salle de bains et toilettes. C'est ce qu'indique à l'express Gilbert Pigeot, directeur de la firme Pigeot Property Ltd (PPL), qui s'est lancé dans ce business.
Ayant investi dans des chalets en bois dans le cadre d'un projet  d'éco-tourisme en pleine forêt à Mare-Longue, il y a à peine six mois voilà que ses clients - des Mauriciens comme des étrangers ­sont tombés sous le charme de ces maisons. L'architecture se mariant à merveille avec le décor des forêts luxuriantes de Mare­Longue n'y est pas étrangère. Ces maisons sont montées en une semaine sans un seul clou. Tous les éléments s'imbriquent les uns dans les autres. Ce qui garantit aussi sa solidité. Il existe une vingtaine de modèles de maisons.
Le concept est canadien précise Gilbert Pigeot "Ces maisons ont la particularité de résister à la chaleur" Mieux encore, elles résistent à un ouragan ou un cyclone avec des vents de plus de 300kmlh. Et en cas d'incendie, il faut compter au moins deux heures à trois heures pour qu'elles ne s'enflamment.
La plomberie et l'électricité sont incluses dans les frais de vente de cette maison. La base de la maison est en béton. Le sol à l'intérieur est  revêtu de lames de bois. Une petite terrasse est prévue. Selon le choix du client, le toit peut être recouvert de tôle profilage ou de bardeau.
Gilbert Pigeot soutient que la maintenance se fait tous les cinq ans  et devrait coûter aux alentours de Rs 6 000. Les maisons à étages sont aussi dispombles. Les prix pourraient atteindre les Rs 2 millions.
Avec ce projet le directeur de la firme PPL, qui gère aussi Le Domaine de l'Arbre du Voyageur, à Mare-Longue, veut aller plus loin. Inciter les autorités à encourager ce type de logements pour des gens avec des revenus modestes en enlevant la TVA sur le bois importé.

Article de Bernard SAMINADEN

Source: L'express du Mardi 02 Février 2010


Pigeot Property Ltd :

T : + 230 295 29 49 / 293 29 50
P : +230 727 4511
email : gilbpig@intnet.mu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires